MASHYUZA

MASHYUZA

Présentation de la paroisse

Érigée canoniquement le 08 juillet 2017, la paroisse de Mashyuza est l’une de 17 paroisses et une Quasi-paroisse du diocèse catholique de Cyangugu. Elle est confiée à la protection de Marie Notre–Dame de l’Espérance.

Avant son érection canonique, la majeure partie de son étendue était de la paroisse de Mushaka. La paroisse de Mashyuza compte actuellement 16442 chrétiens regroupés en sept centrales (chacune avec sa chapelle excepte une qui est en construction), 127 communautés ecclésiales de base. Dans cette paroisse, on y trouve 8 Mouvements d’Action Catholique. Le nom « Mashyuza » vient de l’eau thermale nommée « amashyuza » qui est proche de la paroisse.

Infrastructures
À part l’église paroissiale que l’on trouve au siège de la paroisse, on y trouve aussi d’autres infrastructures paroissiales dont le presbytère en étage, la salle polyvalente, et un bloc abritant les bureaux des prêtres, le secrétariat paroissial et les autres services paroissiaux.

Situation géographique
La paroisse de Mashyuza dont le plus grand nombre de chrétiens se trouve dans la plaine de Bugarama, est distante du siège épiscopal de 45 km précisément dans le Sud-Est du Diocèse. Mashyuza fait frontière avec la paroisse de Kamanyola (RDC) à l ’Ouest, paroisse Cibitoke (Burundi) au sud, les paroisses Mibirizi et Mushaka au nord, Nyakabuye au Nord-Est, Nyabitimbo à l’Est. Paroisse de la plaine, Mashyuza est sur l’altitude de 900 m avec une température chaude.

La pratique religieuse
A côté du christianisme qui occupe la majeure partie de la paroisse Mashyuza (l’Église Catholique, ADEPR, EMLR, EAR et quelques sectes dont Inkuru Nziza, les Témoins de Jehovah,…), on y trouve aussi l’Islam et ceux qui sont attachés à des pratiques de la religion traditionnelle.

L’École catholique
La paroisse de Mashyuza dispose de sept établissements scolaires catholiques :
G.S . Mère du Bon conseil MUGANZA(1939), G.S. Saint-Paul MUKO (1998) G.S. Saint-Benoit HANGABASHI (1929), E.P. Sainte Bakhita MUSUMBA (1965), E.P. Saint Ubald MUBERA (2008), E.P. Saint Basile NYABUNYEGERI (1965) et E.P. Saint-Jean-Baptiste BUSASAMANA (1998).

Les projets de la paroisse
La paroisse de Mashyuza n’aucune source tierce de financement : elle compte sur le denier de culte des chrétiens et des petits projets d’auto-prise en charge tels que l’agriculture et l’élevage.