Recherche

Espace membre

Accueil

Kigali: Les enfants avec déficience nécessitent une intégration spirituelle

Mgr Philippe Rukamba, Evêque de Butare et président de la Conférence Episcopale du Rwanda lance un appel aux responsables des églises et confessions religieuses d’avoir un plan intégral d’évangélisation qui tient compte des priorités, droits et devoirs des personnes handicapées et en particulier des enfants avec déficiences. Il a fait cette demande  dans l’ouverture du «camp des enfants chrétiens» qui se déroule dans l’enceinte de l’Ecole St-André de Nyamirambo, à Kigali du 8 au 11/08/2017.DSC 1468

Dans ce camp réunissant près de 400 enfants, représentants de plus de 200 confessions chrétiennes regroupées en 6 unités et de l’Eglise catholique faisant une unité à part, Mgr Rukamba a exhorté les enfants à être attentifs, et surtout à lutter pour être de vrais chrétiens et de bons citoyens. «Chers enfants, ayez toujours le souci et l’amour des autres, surtout de vos collègues avec déficience» leur a demandé.

Le Président de la Conférence Episcopale du Rwanda a, par ailleurs, demandé aux responsables des Eglises, des pasteurs comme des prêtres, d’user de leur mieux pour permettre aux enfants avec déficience d’accéder au service de culte et à une éducation intégrante de qualité. « Ce sont des enfants comme les autres, emmenez-les parmi les autres » a recommandé Mgr Rukamba qui fustige le prétexte de manque de moyens et dit que c’est une question de pauvreté mentale et de mentalité.

« Quand tu offres un festin, invite au contraire des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles » (Lc 14,13). S’appuyant sur ce  passage de la Bible, Mgr Rukamba a invité tout chrétien à avoir l’amour du prochain et spécialement à créer des proximités avec les plus vulnérables en commençant surtout par les enfants.MgrRukumba1

De son côté, M. Abebe Nigatu, représentant de World Vision Rwanda, le principal sponsor du camp, a aussi souligné que les confessions locales, dans leurs missions, doivent avoir le souci pour les enfants avec déficiences. « Je lance un appel aux dirigeants de l'église de se rappeler des enfants les plus vulnérables, y compris les enfants handicapés. Ceux-ci doivent être spécialement inclus dans les programmes sociaux et spirituels de vos églises. Cela vous demande de rendre vos églises architecturalement accessibles par les enfants handicapés, dispenser une formation spéciale aux enseignants de votre école du dimanche et travailler avec vos congrégations afin qu’elles mobilisent tout l'équipement nécessaire, requis dans l’intégration spirituelle de ces enfants», a-t-il souligné.

M. Adebe a promis l’engagement de World Vision Rwanda de continuer à travailler en étroite collaboration avec l'Eglise afin d'améliorer les besoins physiques et spirituels des enfants.

Ce camp 2017 des enfants chrétiens, qui est le troisième de ce genre, a réuni les enfants des appartenances chrétiennes toutes confondues, afin de leur apprendre à prier ensemble dès leur bas âge et les interpeller aux défis à leurs aguets, notamment le trafic humain, l’abus et l’usage des drogues et la violence sexuelle. Ceci étant, apprendre aux enfants les astuces de dialogue parent-enfant.

UWITONZE JMV

 

Facebook | Twitter 

Copyright © 2014 Eglise Catholique Rwanda. Tous Droits Réservés.